...



  > >


 




28-06-2014, 11:42 PM
: 321090
: Jan 2010
: 150
: 0
25 19
: 0
    #1  

.. :









..

..

" " ..

..

..

..............

7 1962

( )

/

( 52 )




















.. : 1 02-04-2015 11:04 PM
.. : 1 12-09-2013 05:14 PM
.. : 0 12-08-2013 01:27 AM
.. : 2 05-08-2013 11:44 PM
.. : 3 27-07-2012 01:23 AM
29-06-2014, 02:10 PM
: 321090
: Jan 2010
: 150
: 0
25 19
: 0
    #2  





..

...

...

...

...

...

..

...

...

...

..

...

....

...

...

..

..

...

...

..

... ( )

...

.....

....

....

...

...

...


116

4 1992







442



























30-06-2014, 12:09 AM
: 321090
: Jan 2010
: 150
: 0
25 19
: 0
    #3  





..


..


..


..


..


..


..


.. ѿ


.. ѿ


..


..


..


.. ( )


..


..



..



..


..


..



..


..


..


..


17 1402 8 1982
73























03-07-2014, 07:22 AM
: 321090
: Jan 2010
: 150
: 0
25 19
: 0
    #4  




...

.. :

..

.. ѿ

..

..

..

..

..

...

..

..

..

..

..

..

.. ѿ

..

..

..

..

...

..

..

..
1 1992 27
1412

109




17 1982 27 1402














07-07-2014, 12:12 PM
: 321090
: Jan 2010
: 150
: 0
25 19
: 0
    #5  




..



..


..



..


..


..


..


..


............
16 1973





1393 1973




" .. "



















16 / 10 / 1973
























26-07-2014, 01:44 AM
: 321090
: Jan 2010
: 150
: 0
25 19
: 0
    #6  













..

..

..

..

..

..

..





18 1967





461


/

47









27-07-2014, 06:52 AM
: 321090
: Jan 2010
: 150
: 0
25 19
: 0
    #7  





.. !!

..

..

.. ..

..

..

.. :

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

.. ..

..

..

.. ..

..

..

..

..

.. ..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

( ) ..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..


25-2-1962 49






25--1962






























Aujourdhui, cest



lAd El fter


Lve-toi, aujourdhui, cest lAd, quon appelle les maisons
Mon frre, quon montre ce jour, les manifestations de notre Ad
Le matin est souriant, la nuit se dissipe
Les gens se flicitent dans chaque maison
Les enfants, en rejoignant les grands, crient de joie
Tenant entre les mains des jouets, signe de joie et de fiert
Chacun dit : papa, achte-moi un jouet
Et la conversation commence
Belle image de lAide, signe de nouveaut
Chacun, de joie, serrait fortement son jouet
A sa faon, la caresse une journe
Cest le petit, jouissant
Les grands se visitent
Se discutent largement
Lun dit : mon frre, jouis de ton Aid pleinement.
Et chaque anne, des nouveauts
Que Dieu te renouvelle, de ce que tu aimes
Supprime tes pchers, et suffit les soucis
Chacun exprime son sentiment, dialogue
Mais moi jai une posie compose de. ;;
De mes chaleureuses larmes, un enfant du
Ayant perdu ce quil aime, misrable
Qui na pas trouv de quoi nourrir ses petits
Alors, il est humili
Commence prsenter une main tremblante, palie
Misrable, las dattente
La nuit, longue, dvoile le jour
Seul, sans visite ni maison
Avec des petits enfants, pleurant excessivement
La misre les dvore, les jetait hors maison
Des murs des mosques, vagabondaient, mendiaient
Ou sur les rues, les quais, les trains
Un autre handicap, aveugle
Qui mrite sans autre des visites
Quon les visite et les soulage
Vite, mon frre, quon leur soulage
Vite, mon frre, laumne , le jeun a une devise
Nous met labri de la ruine de lme
Quon les flicite de lAid, sans excuse
Quon les appelle jouir comme des enfants
Pour offrir des jouets leurs enfants
Quon leur montre quon est frres et voisins
Cest la fraternit qui limine la rancune et lenvie
Que Dieu bnisse une nation, la paix sa devise
Fournit aux arabistes, lintimit et la victoire
Sous le pouvoir de son chef, prservateur de son orgueil


Aujourdhui, cest lAid El Feter
Abdelmeged FERGHALI

 


.. :

English

Powered by vBulletin® Version
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
The owner and operator of the site is not responsible for the availability of, or any content provided.
Topics that are written in the site reflect the opinion of the author.
.