,,



  > >


 




26-06-2009, 10:49 PM
Abu Loqman
: 17081
: Jan 2005
: 62
: 0
33 15
: 0
: 0
0 0
    #1  













7 18-11-2016 06:02 PM
: mohamadamin2 5 13-11-2014 12:42 AM
(-) kuor 0 31-07-2013 06:01 AM
.. 0 06-07-2008 03:39 AM

27-06-2009, 10:26 PM
: 185341
: Nov 2008
: 551
: 545
44 37
: 2
: 0
0 0
    #2  
.
.


28-06-2009, 08:18 PM
: 185341
: Nov 2008
: 551
: 545
44 37
: 2
: 0
0 0
    #4  
 
...


...




















28-06-2009, 08:30 PM
: 23076
: Jul 2005
: 21,681
: 7,845
3,971 506
: 445
: 0
0 0
    #5  
 






..



..






28-06-2009, 10:50 PM
: 185341
: Nov 2008
: 551
: 545
44 37
: 2
: 0
0 0
    #6  
6983














29-06-2009, 03:09 PM
: 23076
: Jul 2005
: 21,681
: 7,845
3,971 506
: 445
: 0
0 0
    #7  


...





( )

..
..


..
..



30-06-2009, 02:45 PM
: 185341
: Nov 2008
: 551
: 545
44 37
: 2
: 0
0 0
    #8  


http://www.islamonline.net/discussio...35827&tstart=0 ..
: 10/06/2009 06:33






.



.

nibru


: ( ) .
.
.

.

























30-06-2009, 09:23 PM
abcman
: 13021
: Aug 2004
: Saudi Arabia, Jiddah
: 7,573
: 1,733
1,716 353
: 1
: 0
0 0
    #10  
: " ѡ ȡ ȡ ӡ: ˡ : ...) [ ].

--====

: " - - .. .. ɡ : ".

--====




:
-
-
-
- !
-
-
- ..
-
- 㿿
-

01-07-2009, 11:11 AM
: 185341
: Nov 2008
: 551
: 545
44 37
: 2
: 0
0 0
    #11  
abcman 
: " ѡ ȡ ȡ ӡ: ˡ : ...) [ ].

--====
...
( )

: { } [ ]. : ( ).
: ( ( ) ). : { . } [ ].
: { } [ ]. : { }. : { } [ ].
: { ǿ } [ ]. : { } [ ]. - -: [:5]. .
. .
: { } [ ].
: { .. } [ ].
: { } [ ].
.
.

03-07-2009, 12:08 AM
: 185341
: Nov 2008
: 551
: 545
44 37
: 2
: 0
0 0
    #12  




NIBIRU - PLANETE X
A la recherche de la dixieme planteLa NASA a cherch longtemps cette plante xclusive et cherche encore aujourd'hui.
Les Sumriens conaissaient dj l'existence de la planete il y a 6000 ans !


Nibiru, (en sumrien) la plante mythique, a reu diffrents noms travers les ges. Les Babyloniens et les Akkadiens lappelaient Mardouk (Marduk), ce qui signifie en Akkad "grand Astre du Ciel" ou "Roi des Cieux" (cependant dans la plupart des textes babyloniens, Marduk, le dieu de Babylone, souverain des dieux et des hommes est identifi avec la plante Jupiter).

Les Égyptiens et les anciens Hbreux la reprsentaient sous la forme dun disque ail cause de son immense orbite elliptique en forme dailes dployes, les Grecs lappelaient " Nemesis". Les Prophtes lont rebaptise "Étoile Rouge" ou " Croix de la Destine", ainsi que " Messager Ardent"et "Comte de la Fatalit".

LApocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom "dAbsinthe, amertume", [Apoc. VIII, 11]. Cette plante gigantesque, habituellement dsigne sous le nom d Hercólubus (ou Hercolobus), est appele par certains la "Plante Froide" et dautres la nomment la "Plante Rouge" ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le gant colossal de notre systme solaire.

Selon les mythes, les Nibiriens (le peuple de Nibiru), sont souvent appels les Anunnaki, en Hbreu ce sont les Nephilim (ceux qui sont descendus des cieux sur Terre), Elohim (pluriel de Dieu), ou encore Marduks ou Mardukiens.




Dans l'Antiquit, au moins cinq plantes de notre systme solaire taient connues des astronomes : Mercure, Vnus, Mars, Jupiter, Saturne, qui avec le Soleil et la Lune taient les seuls corps errants dans la sphre des toiles fixes et ont ainsi donn leur nom aux jours de la semaine. Depuis le 16me sicle jusqu' nos jours une plthore d'objets est venue peupler le systme solaire connu et le nombre de plantes est dsormais port neuf depuis la dcouverte de Pluton en 1930. Cependant, un texte majeur d'astronomie le "Mul. Apin" (1000 avant J.-C) liste 66 constellations (ou astrismes). Premire carte cleste connue (dcouverte Ninive). C'est un planisphre en argile, divise en 8 sections, et montrant une ou deux constellations avec les toiles importantes (Sirius, l'Épi, Pgase, la Balance, etc.).

En 1978, 2 astronomes de l'observatoire de la Marine US Washington, R. Harrington et T. Van Flanders tablirent que les orbites de Neptune et Uranus avaient subi des perturbations venant de l'attraction gravitationnelle d'un mystrieux corps cleste non identifi et qui fut appel la PLANETE X pour traduire la fois son caractre nigmatique et le rang de dixime plante qu'elle occuperait au sein du systme solaire. L'existence d'une plante au-del de l'orbite de Pluton a t avance pour rendre compte des perturbations observes sur le mouvement d'Uranus et Neptune, perturbations que la prsence de Pluton seule n'arrivait pas expliquer. Toutefois, les recherches visant la mettre en vidence sont restes vaines, mais on a dcouvert depuis 1992 des astrodes trans-neptuniens. On attribue l'existence de ces astrodes la prsence d'une vaste rgion au-del de l'orbite de Neptune peuple de plantsimaux (strodes et noyaux comtaires) : la ceinture de Kuiper.




Cette toile brune et un groupe de comtes arrivent dans notre systme solaire en mme temps. Comme le "feu" s'est teint il y a longtemps, cette naine brune ne donne pas de lumire. Cette toile brune, compagne du soleil, a une masse qui reprsente 56% de la masse du soleil. Quand elle commencera rellement approcher le systme solaire, et qu'ils tournent en tandem, cela signifie que le soleil commencera sentir sa gravit. Un lger effet de "vacillement" sera perceptible sur Terre par des mesures. Le basculement des ples est cyclique (100.000 ans), cette perturbation magntique sert simplement de mcanisme de dclenchement.



Cette mystrieuse plante aurait prcdemment ject Pluton et Charon de leurs anciennes positions (comme satellites de Neptune). Selon des astronomes, la plante X tait une intruse que le soleil aurait pig dans une orbite trs excentrique, trs incline sur l'cliptique. Cette plante aurait 3 aux 4 fois la masse de la terre. Depuis fort longtemps les astronomes sont pour la plupart convaincus qu'il existe rellement une plante supplmentaire dans notre systme solaire, raison pour laquelle elle fut appele la 10e plante ou plante X.

A LA RECHERCHE DE LA PLANETE X
Mme la NASA en 1982 va reconnatre l'existence possible d'une plante X. Puis, en 1983, le satellite Iras repre dans l'espace lointain un objet mystrieux, ainsi que le rapporte le 30 dcembre 83 le Washington Post aprs avoir interview le responsable de l'Iras qui dclare "un corps cleste, peut-tre aussi gros que la plante Jupiter et peut-tre orient vers la terre au point de faire partie du systme solaire, a t dcouvert dans la direction de la constellation d'Orion par un tlescope en orbite... nous ne savons pas ce que c'est".

Dans les annes qui suivirent, on fut plus discret, mais les recherches continurent indiquant que X. devait avoir une orbite incline de 30 degrs sur l'cliptique, qu'elle devait se trouver trois fois plus loin du soleil que Pluton et avoir 3 4 fois la masse de la terre.

En 1987, la NASA reconnat officiellement l'existence de cette plante, ainsi que le rapporte Newsweek du 13/7/87 "... La semaine dernire, la NASA fit une dclaration trange : une 10e plante, excentrique, pourrait tre en orbite (ou non) autour du soleil...".

Le 7 avril 2001, le rapport de Science News titre "l'orbite singulire d'une comte suggre une plante cache " crit " bien au-del des neuf plantes connues un objet aussi massif que Mors pourrait avoir fait partie de notre systme solaire et pourrait bien s'y trouver encore".

Ci-contre: Observation de Sedna par le tlescope spatial Hubble

Cet article rapporte la dcouverte par une quipe d'astronomes, l'anne prcdente, d'une comte dsigne cette fois-ci sous le nom de 2000-CR/105, sur une orbite solaire elliptique qui la situe 4,5 milliards de kilomtres du soleil et (ajoute Sky And Tlescope du 05/04/2020) cette orbite une priodicit de 3300 ans(3600 ans selon d'autres sources).

Une autre tude de l'quipe de L'observatoire de Nice Cte d'Azur, parue dans Icare suppose que l'orbite de la comte pourrait tre l'uvre d'une plante encore invisible aussi grosse que Mars. La mystrieuse plante alimente les conversations des astronomes et des ufologues... De toute vidence la plante est bien l, toujours aussi mystrieuse.Certain prophtisent le retour, dans les temps prsents, de cette plante, qui se nommerait "Nibiru" (la Nibiru des Sumriens).

La dixime plante peut tre plus grande que prvue. Les astrodes, les comtes, et des objets de la ceinture de Kuiper changent considrablement dans leurs signatures infra-rouge en fonction de leur chaleur interne. Une erreur d'observation a pu avoir minimis la taille de la dixime plante. Le tlescope qui avait estim l'objet cleste temporairement appel Xena (2003UB313) partir de sa cible infra-rouge tait mal positionn lors de cette mesure qui avait t enregistre dans les bases de donnes des astronomes.


ERIS - SEDNA - QUAOAR - ET LES AUTRES ...
Rappelons ce que sont les objets de Kuiper et de Oort. Ces objets se trouvent dans des zones dans lesquelles des calculs thoriques placent plusieurs milliards de "petits" corps glacs en orbite autour du Soleil. Comme lexistence de Neptune a t prdite par lobservation de lorbite dUranus avant sa dcouverte effective au tlescope, Ceinture de Kuiper et Nuage de Oort ont t "prdits" bien avant que leurs premiers objets soient rellement observs. Les comtes ne seraient que des objets de Kuiper ou de Oort que des perturbations orbitales amnent prs du soleil. Les premiers objets de Kuiper observs ont t dcouverts en 1992. Ceinture de Kuiper et Nuage de Oort sont les grands oublis des reprsentations classiques du systme solaire. Il est vrai quils ne reprsentent que 99,9999 % de lespace occup.



Les reprsentations de Pluton, Quaoar, Sedna et Xna ne sont que des dessins correspondant une
estimation, la surface de ces astres nayant jamais pu tre photographie avec une bonne rsolution.


Si une dixime plante existe, il est peu probable qu'elle soit originaire du systme solaire : des tudes dtailles de l'cliptique ont t prises en compte, concluant qu'aucune plante de la taille de la terre ou d'une taille suprieure ne pouvait exister sur le plan de l'cliptique une distance plus petite que 60 UA. Par consquent, une dixime plante devrait tre sur une orbite fortement incline, et par consquent avoir t capture par le systme solaire et non forme en mme temps que lui. Divers objets de grande taille (plus petits que Pluton mais plus grands que 1 Crs) tels que Sedna, Quaoar, Xena ou Orcus ont t dcouverts, mais ils ne correspondent pas aux objectifs de la recherche, la plupart des astronomes s'accordant dire qu'ils seraient trop petits pour tre considrs comme des plantes. Cependant les mesures des bases de donnes des astronomes sont peut-tre errons !

SEDNA
Mike Brown, Chad Trujillo (Observatoire Gemini) et David Rabinowitz (Universit de Yale) ont dcouvert Sedna (2003VB12), le premier objet du Nuage d'Oort le 14 novembre 2003 au moyen du tlescope de 1,2 mtre Samuel Oschin de lObservatoire du Mont Palomar, prs de San Diego. En lespace de quelques jours, la dcouverte fut confirme par des observations ralises en Espagne, au Chili, en Arizona et Hawaii. Spitzer, le nouveau tlescope spatial de la Nasa, a galement t braqu en direction de Sedna.



Cet objet, le plus distant tournant autour du soleil, est presque aussi grand que Pluton et il est situ une distance quivalente trois fois la distance entre Pluton et notre toile. Situ dans un espace estim vide par les astronomes, celui-ci est plus rouge et plus lumineux que nimporte quel objet du systme solaire.

Il est possible que Sedna appartienne un groupe de corps clestes forms suite une perturbation gravitationnelle engendre par une toile passant prs du Soleil aux premiers jours du systme solaire.

Selon Mike Brown, cette toile se serait rapproche suffisamment prs de la Terre pour briller plus que la pleine Lune et aurait t visible en plein jour durant 20000 ans. Elle aurait dlog les comtes situes dans le Nuage de Oort conduisant un intense bombardement comtaire qui aurait pu tre l'origine de la vie sur Terre!

Lobjet, nomm Sedna (en hommage la desse Inuit de lOcan), est actuellement distant de 13 milliards de kilomtres, soit aux marches du systme solaire. Les observations effectues depuis la dcouverte de Sedna en novembre 2003, ont permis de dterminer que cette dernire suivait une trajectoire trs elliptique. Les scientifiques pensent que, comme Pluton, Sedna pourrait provenir de la ceinture d'astroides de Kuiper. En combinant les donnes disponibles sur ces diffrents corps clestes, Mike Brown estime que la taille de Sedna est environ mi-chemin entre celle de Pluton et de Quaoar, un plantode plus petit dcouvert par la mme quipe en 2002. Ces objets auraient t pousss par la gravitation des plantes gantes pendant 4,6 milliards dannes, ge actuel du systme solaire.

La composition de Sedna est encore inconnue mais on estime quelle est compose principalement de glace et de roche. Cependant, Sedna est presque aussi rouge que Mars. La raison de cette couleur na pas t dtermine actuellement. La dcouverte de Sedna est cependant considrer avec un certain recul.

L'institut de recherche binaire (BRI) a constat que les caractristiques orbitales du plantode rcemment dcouvert "Sedna", dmontre la possibilit que notre soleil puisse faire partie d'un systme d'toile double.


Dans un systme binaire, le premier soleil tient le rle principal en tant que force gravitationnelle. Contrairement ce que lon pensait dans le pass, les systmes doubles sont maintenant considrs comme courant dans la voie lacte.

Notre soleil a til un compagnon ?Sedna dcrit une orbite elliptique fort peu commune, qui pourrait tre expliqu par un deuxime soleil dans notre systme. Sedna ne devrait pas tre l. Si elle sloigne autant de notre soleil, elle ne devrait pas revenir vers lui au-del dune certaine limite. Lelliptique de son orbite rend sa prsence impossible sans un autre facteur gravitationnel jusquici inconnu !

Sedna
sapprochera un peu de la Terre dans les annes qui viennent. Mais mme lorsquil sera au plus proche, dans 72 ans, il sera en fait encore trs loin, bien au-del de Pluton. Alors il entamera le voyage de retour vers les confins du Systme solaire. La dernire fois que Sedna sest trouve aussi proche du Soleil, la Terre sortait tout juste du dernier age glaciaire. La prochaine fois quelle repassera, que sera devenue la Terre? Si Sedna n'est qu'un morceau de roche glaciare, il est fort peu probable que ce soit la Plante X, la Nibiru des sumriens... En effet, si la taille de Sedna, bien que relativement grande par rapport la plupart d'autre KBO, est trop faible, elle ne peut perturber mesurablement Neptune ou toute autre chose.


ERIS / XENA
Des astronomes de l'Institut de Technologie de Californie ont dcouvert que Eris (
2003UB313), possde une lune (elle a t repre le 10 septembre 2005), 100 fois plus faible que "Eris" et orbitant autour de la plante en deux semaines. XENA est bien plus grande que Pluton. Son diamtre est estim quelque 3000 km. D'autres mesures sont prvues, et si elles se confirment, il s'agira du plus grand objet du Systme Solaire trouv depuis la dcouverte de Neptune en 1846. Lors de l'annonce de sa dcouverte en juillet 2005, 2003 UB313 tait le plus lointain des objets connus dans le systme solaire. La distance actuelle de l'objet ainsi que la forte inclinaison de son orbite sont les deux raisons qui l'ont conduit ne pas avoir t dtect avant.


XENA posssde aussi une lune. Mike Brown estime que cette lune, "Gabrielle" (Les astronomes l'ont nomme Gabrielle, en rfrence la srie tlvise "Xena : la Guerrire'") mesure au moins un dixime de la taille de Xna, qui est suppose avoir un diamtre d'environ 2700 km (2274 kim pour Pluton).

La dcouverte de cette lune est d'importance, car elle devrait permettre d'valuer la masse la masse de cette dixime plante. En effet, plus la masse d'une plante est grande, plus elle attire ses satellites qui subissent alors une rotation plus rapide. A l'inverse, si une plante a une masse faible, sa lune sera plus loigne et sa rotation plus lente.

Pour calculer la taille de XENA, lquipe de Frank Bertoldi, du laboratoire de radio-astronomie de lInstitut Max Planck, a mesur la radiation thermique de lobjet.

Une observation ralise par le Tlescope spatial Hubble les 9 et 10 dcembre 2005 avre que sa taille serait seulement lgrement plus grande que Pluton : 2400 km de diamtre soit approximativement 100 km de plus que la neuvime plante. Cette nouvelle estimation oblige rviser la hausse l'albdo de 2003 UB313 (0,86), ce qui en ferait l'objet le plus brillant du systme solaire avec Encelade, le satellite de Saturne.

Estimer la taille de la plante s'est rvl plus ardu : mme connaissant sa magnitude, les astronomes doivent en effet savoir quelle fraction de la lumire incidente elle reflte. Or, l'objet est trop distant et trop froid pour tre saisi par les tlescopes infrarouge qui pourraient livrer une telle information. L'quipe estime nanmoins que la plante doit rflchir entre 50 et 100 pour cent de la lumire incidente, ce qui lui confrerait un diamtre suprieur celui de Pluton (2.300 kilomtres), sans excder 3.000 km au total. En 2006 les astronomes taient conscients que la taille de Sedna tait importante et attendaient d'autres mesures plus fines pour se prononcer sur ses caractristiques.

Depuis la dcouverte initiale, les astronomes ont multipli les observations et les calculs en vue de dterminer avec davantage de prcision la taille et la magnitude de la plante. Ils pensent qu'elle est proche du point le plus loign de l'orbite qu'elle met 560 ans parcourir autour du soleil au point le plus proche, la plante n'en serait loigne que de 36 fois la distance sparant la Terre du soleil. Fait inhabituel, son orbite est incline de 44 degrs par rapport au plan de l'cliptique o gravitent la plupart des autres plantes, ce qui, selon M. Brown, pourrait tenir une srie de passages proximit de Neptune


En 2005, plusieurs mois aprs la dcouverte, des astronomes distingus de 19 pays se sont runis au centre astronomique du Vatican reli par l'Internet lObservatoire astronomique du Mount Tucson (Arizona, les Etats-Unis) - un des plus puissants au monde.

ERIS
est actuellement situ 97 ua du Soleil et tourne autour de celui-ci selon une orbite trs incline (environ 45 degrs) d'environ 557 ans. ERIS se trouve actuellement (2006) dans la constellation de la Baleine.


QUAOAR
Plus petit et dcouvert en octobre 2002, fait parti, comme Pluton, des objets de la Ceinture de Kuiper. Pluton et Quaoar seraient ainsi plus semblables des comtes rates, des mondes glacs dont le nom de plante est trs discut au sein de la communaut scientifique. Ils sont considrs officiellement comme des objets de la ceinture de Kuiper (des KBO) mais Pluton cumule galement le titre de plante grce son diamtre plus important que Quaoar.

HERCOLUBUS
LApocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom "dAbsinthe, amertume", [Apoc. VIII, 11]. Cette plante gigantesque, habituellement dsigne sous le nom dHercolobus, est appele par certains la "Plante Froide" et dautres la nomment la "Plante Rouge" ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le gant colossal de notre systme solaire.


V. M. Rabol, Indien d'Amrique du Sud, confirme dans "Hercolobus, plante rouge" dit en 2002, l'approche de Nibiru, qu'il a rebaptise Hercolubus. Il dcrit l'objet comme une norme plante et confirme qu'elle influence et perturbe d'ores et dj la Terre.

Voici ce que dit Rabol propos de la plante rouge : Nous allons parler dHercolubus ou Plante Rouge, qui se dirige vers la Terre. Les scientifiques, selon leurs dires, lont mme dj pes, il pse tant de tonnes et mesure tel diamtre, comme sil sagissait dun jouet pour enfants; mais ce ne pas ainsi. Hercolubus ou Plante Rouge est 5 ou 6 fois plus grand que Jupiter, cest un norme gant que rien ne peut arrter ou dvier .../... Laxe de la Terre nest dj plus sa place, et avec les secousses, les tremblements de terre, les raz-de-mare, il finira par lcher et lenfoncement commencera. Ne croyez pas cher lecteur, que la plante va s'enfoncer d'un seul coup. Cest un processus long, lent, angoissant.


HYPOTHESE DE NEMESIS
Selon l'hypothse de Nmsis, le Soleil aurait comme compagnon une naine brune (une naine brune n'est ni une plante, ni une toile, c'est en quelque sorte une toile rate) orbitant grande distance. Tous les vingt-quatre millions d'annes environ, son orbite traverserait une rgion plus dense du nuage de Oort, perturbant l'orbite de comtes qui entreraient alors en collision avec la Terre et les autres plantes.

Les naines brunes ne sont pas facilement observables, puisqu'elles n'mettent qu'un faible rayonnement dans l'infrarouge. C'est seulement depuis le milieu des annes 1990 qu'on a pu tablir leur existence.

Cette hypothse a t propose en 1983 par Richard Muller pour expliquer les grandes extinctions d'espces, aprs que les deux palontologistes David Raup et John Sepkoski aient dcouvert un intervalle rgulier ces extinctions.

Elle s'appuie galement sur un article de 1979 par le prix Nobel de physique Luis Walter Alvarez, expliquant l'extinction des dinosaures il y a 65 millions d'annes par l'impact d'un astrode. La remise en cause du caractre priodique des extinctions de masse rend aujourd'hui l'hypothse de Nmsis plus conteste, mais la thorie sur les grandes extinctions d'espces l'est aussi...


Dans la mythologie Grecque, Nmsis est la Desse de la Vengeance et de la Justice distributive. Pour Hsiode, elle tait fille de la Nuit; suivant d'autres, fille d'Erbe, ou de l'Ocan ou de la Justice. D'aprs une lgende, elle tait la mre d'Hlne. Nmsis personnifait le loi morale qui rprouve tout excs et la jalousie divine qui frappe la proprit trop clatante. Son temple le plus clbre tait celui de Rhammonte, en Attique. Sur les monnaies de Smyrne, Nmsis tait reprsente debout sur un char, aux cts d'Adrast, la fille d'Anank, l'index de la main droite sur la bouche pour recommander la discrtion et le silence.

Note: On donne galement des noms de la mythologie d'autres corps clestes, tels que les astrodes Certains astrodes possdent des satellites et un satellite de l'astrode n128 fut baptise Nmsis.


NIBIRU ET LES SUMERIENS
Il y a 6000 ans, la premire grande civilisation sumer, fut fonde entre l'Euphrate et le Tigre, par les Sumeriens. Zecharia Sitchin (

sitchin.com), historien d'origine Russe s'intressant aux langues, l'histoire et l'archologie de l'Orient ancien, conclut en 1976 une gense de l'homo sapiens en accord avec celle des Tibtains, des Hawaiiens, des aborignes d'Australie, des Indiens d'Amrique du Nord (Apaches, Hopis et Sioux), des Mayas (d'aprs le prtre de la confrrie blanche des Mayas, Miquel Angel). Les Annunakiens des mythes Sumriens, "ceux qui descendaient du ciel sur la Terre", taient des extra-terrestres venant d'une plante encore inconnue de notre systme solaire qui fait le tour du soleil en 3600 ans, la plante Nibiru.

Il est curieux de noter que les phases volutives de l'humanit se font au rythme de 3600 ans c'est--dire qu' chaque retour de la plante Nibiru, une nouvelle phase civilisatrice commence. 11 000 ans Av. J.C. : l'agriculture ; 75 000 av. J.C. la culture nolithique puis 3800 ans av. J.C. la civilisation sumrienne.

La dernire fois que Nibiru serait pass, tait l'poque de Mose. 1300 - 1250 ans av J.C. Deux faits furent marquant: d'abord la manne cleste. Son explication tient au fait que Nibiru, plante-comte, aurait une queue. Celle-ci, outre des particules allant du gravier aux pierres plus grosses, contiendrait des substances ptrolifres qui au contact de notre atmosphre se prcipitent telle une rose sucre trs riche en protines et comestible. L'autre point serait l'ouverture de la Mer Rouge devant les Hbreux. Il s'est agi sous l'effet de l'attraction de Nibiru de remontes de plaques tectoniques qui ont momentanment scind la mer en deux avant de s'effondrer engloutissant ainsi les Egyptiens. Dans ce ca, la Plante, sera au plus prs de nous dans 250 300 ans par rapport la date estime de la vie de Mose. Certains de ses passages ont t catastrophiques d'autres non. En tout cas, cela valide les crits sumriens.




Sur le cylindre (sceau), les tailles des plantes montres peuvent tre considres comme des approximations. Nanmoins, il est vident que Nibiru ait t considr non seulement beaucoup plus grande que Pluton, mais galement que la terre. Ce n'tait donc pas "une roche glaciale" dans la ceinture de Kuiper. Nibiru, pour les Babyloniens, tait le corps cleste li au dieu Marduk. En Akkadien cela signifie "l' endroit de croisement " ou "l'endroit de la transition". Mais dans la plupart des textes babyloniens Marduk est identifi avec la plante Jupiter.

Selon des chercheurs et ufologues, les habitants de cette plante, les Nibiriens, (ou les Anunnaki, Nephilim, Elohim, Mardukiens, etc.), atterrirent sur notre Terre pour la premire fois il y a environ 450.000 ans pour sauver leur plante. Ils se mirent extraire l'or et d'autres matires premires dont ils avaient besoin et crrent l'homo sapiens il y a 300.000 ans environ par manipulations gntiques sur des femelles d' hominiens. Ils avaient besoin d'aide, car ils ne voulaient plus extraire eux-mmes ces matires premires. La Msopotamie fut leur premire colonie.

Selon le mythe, les dirigeants des civilisations extra-terrestres devaient faire face des rivalits dues la conduite men face leur cration. Les hommes qui n'taient rien d'autre que des esclaves, furent soumis la famine, aux maladies et des guerres biologiques. Les textes de Msopotamie montrent que tous ces moyens s'tant rvl inefficaces pour faire rgresser la population humaine, les extra-terrestres dcidrent d'exterminer les hommes en provoquant un grand dluge. Les tablettes Msopotamiennes indiquent que " EA ", Prince extra-terrestre de la terre, crateur de l'homo sapiens, se rebella, n'acceptant pas les cruauts que ses congnres infligeaient aux hommes, et fonda cette "Confrrie du Serpent". Mais la confrrie fut vaincue par d'autres groupes des extra-terrestres rgnants, EA fut banni sur Terre. De " Prince de la Terre ", il passa " Prince des tnbres ". On enseigna aux hommes que tout le mal de la Terre tait de sa faute et qu'il voulait que les hommes deviennent des esclaves. On exhorta les hommes le dmasquer chaque fois qu'il se rincarnerait et l'anantir avec ses cratures s'ils les rencontraient.

Voir :


Les sumriens

LES GRANDES PREDICTIONS ET LA PLANETE X
Prophties des Hopies
Chez les indiens Hopis d'Amrique du Nord, l'une d'elles dit ceci : "Un jour certaines toiles viendront ensemble en une seule range, comme cela s'est dj produit il y a des milliers d'annes. C'est le temps de purification pour la Terre. Des changements de climat et de nombreuses catastrophes peuvent se produire quand nous parviendrons ce stade. Ce qui peut se produire alors personne ne peut le savoir rellement". Des " toiles en une seule range " ? Voil un lment qui voque l'alignement de toutes les plantes prvu le 21 dcembre 2012. D'aprs cette prophtie, outre d'immenses dgts et pertes en vies humaines, ce serait le dbut d'une nouvelle re glaciaire. Les prophties des Hopis auraient t communiques leurs prophtes par le Crateur lui-mme. Elles peuvent ou ne peuvent pas se concrtiser. Il s'agit donc davantage de probabilits modifiables selon la volont du Crateur ou des hommes, d'aprs ce que prtendent les Hopis qui les ont faites. Celles qui se sont ralises sont tellement impressionnantes que le livre des prophties des Hopis (Hotevilla) a t traduit en Franais par l'Unesco (T. E. Mails, op. cit., p. 186).

Prophties des Mayas
Les prophties des Mayas sont en gros identiques celles des Hopis. Elles indiquent que nous sommes parvenus la fin d'un dernier cycle d'existence pour nos civilisations. Les dates donnes de ce cycle correspondent pour le dbut au 12 aot 3114 avant J. C. et au 21 dcembre 2012 pour la fin. A ce moment-l notre plante est cense enregistrer de trs violents sismes terriblement dvastateurs.

Voir :


Prophties des Mayas ,

Le cycle destructeur

Nostradamus
Leffrayante perturbation dans lorbite et dans le mouvement de la plante Terre est explique scientifiquement par le voyant Nostradamus lui-mme, par lapproche dun autre astre qui, durant sept jours, apparatra comme un autre soleil.

II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir.


"A une clipse de soleil, dit Nostradamus, succdera lt le plus obscur et le plus tnbreux qui ait jamais t vu depuis la cration jusqu la passion et la mort de Jsus-Christ, et depuis ce moment jusqu ce jour, et cest au mois doctobre que se produira une grande translation, de telle sorte quon croira que la Terre sera sortie de son orbite et se sera abme dans les tnbres ternelles".

LApocalypseLApocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom dAbsinthe, amertume, (Apoc. VIII, 11). Cette plante gigantesque, habituellement dsigne sous le nom dHercolobus, est appele par certains la "Plante Froide" et dautres la nomment la "Plante Rouge" ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le gant colossal de notre systme solaire.

Astrologie lInde ancienneLes astrologues de lInde ancienne nommaient Yuga le cycle de 3600 annes correspondant au Shar. Selon les Puranas en effet, une Ère complte dure 14400 ans (soit 4 x 3600 ans) et se divise en quatre Âges principaux articuls partir de ce cycle : le Satya Yuga ou Âge dOr qui dure 7200 ans (soit 2 Shars), le Treta Yuga ou Âge dArgent qui dure 3600 ans (soit 1 Shar), le Dwapara Yuga ou Âge de Cuivre qui dure 2400 ans (soit 2 tiers de Shar), et le Kali Yuga ou Âge de Fer qui dure 1200 ans (soit le tiers restant du quatrime Shar). Ces Âges se divisent eux-mmes en sous-ges qui ont les mmes noms et schelonnent selon le mme rapport-temps (2 + 1 + 2/3 + 1/3 = 4). Ainsi, le Kali Yuga comporte son ge dor qui dure 600 ans, son ge dargent qui dure 300 ans, son ge de cuivre qui dure 200 ans et son ge de fer qui dure 100 ans. La priode que nous finissons actuellement de traverser correspond lge de fer du Kali Yuga et stend du dbut de notre XXe sicle au retour de Nibiru et au dmarrage dun nouveau grand cycle de 14400 annes (= 4 Shars).

LA SECTE DES ILLUMINATI ET NIBIRU
Un groupe de savants de part le monde, qui s'tait donn pour but de rpandre des connaissances spirituelles et d'atteindre la libert au niveau spirituel ont invents (ou re-invent) la "confrerie du serpent". Cette confrrie qui avait une grande influence dans les premires civilisations combattait l'esclavage et essayait de librer l'humanit de la servitude des extra-terrestres (les Annunakiens des mythes sumriens).

Voir :


Les Sumriens
La " Confrrie du Serpent" malgr l'effort de beaucoup d'hommes loyaux voulant instituer une vritable rforme spirituelle l'aide de la fraternit devint avec ses nouveaux matres (les Illuminatis) une arme redoutable d'oppression et de trahison. Aujourd'hui la confrerie du serpent est la secte des Illuminatis et son objectif premier est un "Nouvel Ordre Mondial".

Voir :


Les Illuminati


LIENS SUR NIBIRU




Hercolubus : Plante rouge


La douzime plante


Nasa.gov


La plante cache


Sitchin.com




03-07-2009, 12:11 AM
: 185341
: Nov 2008
: 551
: 545
44 37
: 2
: 0
0 0
    #13  

. .


NIBIRU - PLANETE X
A la recherche de la dixieme planteLa NASA a cherch longtemps cette plante xclusive et cherche encore aujourd'hui.
Les Sumriens conaissaient dj l'existence de la planete il y a 6000 ans !


Nibiru, (en sumrien) la plante mythique, a reu diffrents noms travers les ges. Les Babyloniens et les Akkadiens lappelaient Mardouk (Marduk), ce qui signifie en Akkad "grand Astre du Ciel" ou "Roi des Cieux" (cependant dans la plupart des textes babyloniens, Marduk, le dieu de Babylone, souverain des dieux et des hommes est identifi avec la plante Jupiter).

Les Égyptiens et les anciens Hbreux la reprsentaient sous la forme dun disque ail cause de son immense orbite elliptique en forme dailes dployes, les Grecs lappelaient " Nemesis". Les Prophtes lont rebaptise "Étoile Rouge" ou " Croix de la Destine", ainsi que " Messager Ardent"et "Comte de la Fatalit".

LApocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom "dAbsinthe, amertume", [Apoc. VIII, 11]. Cette plante gigantesque, habituellement dsigne sous le nom d Hercólubus (ou Hercolobus), est appele par certains la "Plante Froide" et dautres la nomment la "Plante Rouge" ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le gant colossal de notre systme solaire.

Selon les mythes, les Nibiriens (le peuple de Nibiru), sont souvent appels les Anunnaki, en Hbreu ce sont les Nephilim (ceux qui sont descendus des cieux sur Terre), Elohim (pluriel de Dieu), ou encore Marduks ou Mardukiens.




Dans l'Antiquit, au moins cinq plantes de notre systme solaire taient connues des astronomes : Mercure, Vnus, Mars, Jupiter, Saturne, qui avec le Soleil et la Lune taient les seuls corps errants dans la sphre des toiles fixes et ont ainsi donn leur nom aux jours de la semaine. Depuis le 16me sicle jusqu' nos jours une plthore d'objets est venue peupler le systme solaire connu et le nombre de plantes est dsormais port neuf depuis la dcouverte de Pluton en 1930. Cependant, un texte majeur d'astronomie le "Mul. Apin" (1000 avant J.-C) liste 66 constellations (ou astrismes). Premire carte cleste connue (dcouverte Ninive). C'est un planisphre en argile, divise en 8 sections, et montrant une ou deux constellations avec les toiles importantes (Sirius, l'Épi, Pgase, la Balance, etc.).

En 1978, 2 astronomes de l'observatoire de la Marine US Washington, R. Harrington et T. Van Flanders tablirent que les orbites de Neptune et Uranus avaient subi des perturbations venant de l'attraction gravitationnelle d'un mystrieux corps cleste non identifi et qui fut appel la PLANETE X pour traduire la fois son caractre nigmatique et le rang de dixime plante qu'elle occuperait au sein du systme solaire. L'existence d'une plante au-del de l'orbite de Pluton a t avance pour rendre compte des perturbations observes sur le mouvement d'Uranus et Neptune, perturbations que la prsence de Pluton seule n'arrivait pas expliquer. Toutefois, les recherches visant la mettre en vidence sont restes vaines, mais on a dcouvert depuis 1992 des astrodes trans-neptuniens. On attribue l'existence de ces astrodes la prsence d'une vaste rgion au-del de l'orbite de Neptune peuple de plantsimaux (strodes et noyaux comtaires) : la ceinture de Kuiper.




Cette toile brune et un groupe de comtes arrivent dans notre systme solaire en mme temps. Comme le "feu" s'est teint il y a longtemps, cette naine brune ne donne pas de lumire. Cette toile brune, compagne du soleil, a une masse qui reprsente 56% de la masse du soleil. Quand elle commencera rellement approcher le systme solaire, et qu'ils tournent en tandem, cela signifie que le soleil commencera sentir sa gravit. Un lger effet de "vacillement" sera perceptible sur Terre par des mesures. Le basculement des ples est cyclique (100.000 ans), cette perturbation magntique sert simplement de mcanisme de dclenchement.



Cette mystrieuse plante aurait prcdemment ject Pluton et Charon de leurs anciennes positions (comme satellites de Neptune). Selon des astronomes, la plante X tait une intruse que le soleil aurait pig dans une orbite trs excentrique, trs incline sur l'cliptique. Cette plante aurait 3 aux 4 fois la masse de la terre. Depuis fort longtemps les astronomes sont pour la plupart convaincus qu'il existe rellement une plante supplmentaire dans notre systme solaire, raison pour laquelle elle fut appele la 10e plante ou plante X.

A LA RECHERCHE DE LA PLANETE X
Mme la NASA en 1982 va reconnatre l'existence possible d'une plante X. Puis, en 1983, le satellite Iras repre dans l'espace lointain un objet mystrieux, ainsi que le rapporte le 30 dcembre 83 le Washington Post aprs avoir interview le responsable de l'Iras qui dclare "un corps cleste, peut-tre aussi gros que la plante Jupiter et peut-tre orient vers la terre au point de faire partie du systme solaire, a t dcouvert dans la direction de la constellation d'Orion par un tlescope en orbite... nous ne savons pas ce que c'est".

Dans les annes qui suivirent, on fut plus discret, mais les recherches continurent indiquant que X. devait avoir une orbite incline de 30 degrs sur l'cliptique, qu'elle devait se trouver trois fois plus loin du soleil que Pluton et avoir 3 4 fois la masse de la terre.

En 1987, la NASA reconnat officiellement l'existence de cette plante, ainsi que le rapporte Newsweek du 13/7/87 "... La semaine dernire, la NASA fit une dclaration trange : une 10e plante, excentrique, pourrait tre en orbite (ou non) autour du soleil...".

Le 7 avril 2001, le rapport de Science News titre "l'orbite singulire d'une comte suggre une plante cache " crit " bien au-del des neuf plantes connues un objet aussi massif que Mors pourrait avoir fait partie de notre systme solaire et pourrait bien s'y trouver encore".

Ci-contre: Observation de Sedna par le tlescope spatial Hubble

Cet article rapporte la dcouverte par une quipe d'astronomes, l'anne prcdente, d'une comte dsigne cette fois-ci sous le nom de 2000-CR/105, sur une orbite solaire elliptique qui la situe 4,5 milliards de kilomtres du soleil et (ajoute Sky And Tlescope du 05/04/2020) cette orbite une priodicit de 3300 ans(3600 ans selon d'autres sources).

Une autre tude de l'quipe de L'observatoire de Nice Cte d'Azur, parue dans Icare suppose que l'orbite de la comte pourrait tre l'uvre d'une plante encore invisible aussi grosse que Mars. La mystrieuse plante alimente les conversations des astronomes et des ufologues... De toute vidence la plante est bien l, toujours aussi mystrieuse.Certain prophtisent le retour, dans les temps prsents, de cette plante, qui se nommerait "Nibiru" (la Nibiru des Sumriens).

La dixime plante peut tre plus grande que prvue. Les astrodes, les comtes, et des objets de la ceinture de Kuiper changent considrablement dans leurs signatures infra-rouge en fonction de leur chaleur interne. Une erreur d'observation a pu avoir minimis la taille de la dixime plante. Le tlescope qui avait estim l'objet cleste temporairement appel Xena (2003UB313) partir de sa cible infra-rouge tait mal positionn lors de cette mesure qui avait t enregistre dans les bases de donnes des astronomes.


ERIS - SEDNA - QUAOAR - ET LES AUTRES ...
Rappelons ce que sont les objets de Kuiper et de Oort. Ces objets se trouvent dans des zones dans lesquelles des calculs thoriques placent plusieurs milliards de "petits" corps glacs en orbite autour du Soleil. Comme lexistence de Neptune a t prdite par lobservation de lorbite dUranus avant sa dcouverte effective au tlescope, Ceinture de Kuiper et Nuage de Oort ont t "prdits" bien avant que leurs premiers objets soient rellement observs. Les comtes ne seraient que des objets de Kuiper ou de Oort que des perturbations orbitales amnent prs du soleil. Les premiers objets de Kuiper observs ont t dcouverts en 1992. Ceinture de Kuiper et Nuage de Oort sont les grands oublis des reprsentations classiques du systme solaire. Il est vrai quils ne reprsentent que 99,9999 % de lespace occup.



Les reprsentations de Pluton, Quaoar, Sedna et Xna ne sont que des dessins correspondant une
estimation, la surface de ces astres nayant jamais pu tre photographie avec une bonne rsolution.


Si une dixime plante existe, il est peu probable qu'elle soit originaire du systme solaire : des tudes dtailles de l'cliptique ont t prises en compte, concluant qu'aucune plante de la taille de la terre ou d'une taille suprieure ne pouvait exister sur le plan de l'cliptique une distance plus petite que 60 UA. Par consquent, une dixime plante devrait tre sur une orbite fortement incline, et par consquent avoir t capture par le systme solaire et non forme en mme temps que lui. Divers objets de grande taille (plus petits que Pluton mais plus grands que 1 Crs) tels que Sedna, Quaoar, Xena ou Orcus ont t dcouverts, mais ils ne correspondent pas aux objectifs de la recherche, la plupart des astronomes s'accordant dire qu'ils seraient trop petits pour tre considrs comme des plantes. Cependant les mesures des bases de donnes des astronomes sont peut-tre errons !

SEDNA
Mike Brown, Chad Trujillo (Observatoire Gemini) et David Rabinowitz (Universit de Yale) ont dcouvert Sedna (2003VB12), le premier objet du Nuage d'Oort le 14 novembre 2003 au moyen du tlescope de 1,2 mtre Samuel Oschin de lObservatoire du Mont Palomar, prs de San Diego. En lespace de quelques jours, la dcouverte fut confirme par des observations ralises en Espagne, au Chili, en Arizona et Hawaii. Spitzer, le nouveau tlescope spatial de la Nasa, a galement t braqu en direction de Sedna.



Cet objet, le plus distant tournant autour du soleil, est presque aussi grand que Pluton et il est situ une distance quivalente trois fois la distance entre Pluton et notre toile. Situ dans un espace estim vide par les astronomes, celui-ci est plus rouge et plus lumineux que nimporte quel objet du systme solaire.

Il est possible que Sedna appartienne un groupe de corps clestes forms suite une perturbation gravitationnelle engendre par une toile passant prs du Soleil aux premiers jours du systme solaire.

Selon Mike Brown, cette toile se serait rapproche suffisamment prs de la Terre pour briller plus que la pleine Lune et aurait t visible en plein jour durant 20000 ans. Elle aurait dlog les comtes situes dans le Nuage de Oort conduisant un intense bombardement comtaire qui aurait pu tre l'origine de la vie sur Terre!

Lobjet, nomm Sedna (en hommage la desse Inuit de lOcan), est actuellement distant de 13 milliards de kilomtres, soit aux marches du systme solaire. Les observations effectues depuis la dcouverte de Sedna en novembre 2003, ont permis de dterminer que cette dernire suivait une trajectoire trs elliptique. Les scientifiques pensent que, comme Pluton, Sedna pourrait provenir de la ceinture d'astroides de Kuiper. En combinant les donnes disponibles sur ces diffrents corps clestes, Mike Brown estime que la taille de Sedna est environ mi-chemin entre celle de Pluton et de Quaoar, un plantode plus petit dcouvert par la mme quipe en 2002. Ces objets auraient t pousss par la gravitation des plantes gantes pendant 4,6 milliards dannes, ge actuel du systme solaire.

La composition de Sedna est encore inconnue mais on estime quelle est compose principalement de glace et de roche. Cependant, Sedna est presque aussi rouge que Mars. La raison de cette couleur na pas t dtermine actuellement. La dcouverte de Sedna est cependant considrer avec un certain recul.

L'institut de recherche binaire (BRI) a constat que les caractristiques orbitales du plantode rcemment dcouvert "Sedna", dmontre la possibilit que notre soleil puisse faire partie d'un systme d'toile double.


Dans un systme binaire, le premier soleil tient le rle principal en tant que force gravitationnelle. Contrairement ce que lon pensait dans le pass, les systmes doubles sont maintenant considrs comme courant dans la voie lacte.

Notre soleil a til un compagnon ?Sedna dcrit une orbite elliptique fort peu commune, qui pourrait tre expliqu par un deuxime soleil dans notre systme. Sedna ne devrait pas tre l. Si elle sloigne autant de notre soleil, elle ne devrait pas revenir vers lui au-del dune certaine limite. Lelliptique de son orbite rend sa prsence impossible sans un autre facteur gravitationnel jusquici inconnu !

Sedna
sapprochera un peu de la Terre dans les annes qui viennent. Mais mme lorsquil sera au plus proche, dans 72 ans, il sera en fait encore trs loin, bien au-del de Pluton. Alors il entamera le voyage de retour vers les confins du Systme solaire. La dernire fois que Sedna sest trouve aussi proche du Soleil, la Terre sortait tout juste du dernier age glaciaire. La prochaine fois quelle repassera, que sera devenue la Terre? Si Sedna n'est qu'un morceau de roche glaciare, il est fort peu probable que ce soit la Plante X, la Nibiru des sumriens... En effet, si la taille de Sedna, bien que relativement grande par rapport la plupart d'autre KBO, est trop faible, elle ne peut perturber mesurablement Neptune ou toute autre chose.


ERIS / XENA
Des astronomes de l'Institut de Technologie de Californie ont dcouvert que Eris (
2003UB313), possde une lune (elle a t repre le 10 septembre 2005), 100 fois plus faible que "Eris" et orbitant autour de la plante en deux semaines. XENA est bien plus grande que Pluton. Son diamtre est estim quelque 3000 km. D'autres mesures sont prvues, et si elles se confirment, il s'agira du plus grand objet du Systme Solaire trouv depuis la dcouverte de Neptune en 1846. Lors de l'annonce de sa dcouverte en juillet 2005, 2003 UB313 tait le plus lointain des objets connus dans le systme solaire. La distance actuelle de l'objet ainsi que la forte inclinaison de son orbite sont les deux raisons qui l'ont conduit ne pas avoir t dtect avant.


XENA posssde aussi une lune. Mike Brown estime que cette lune, "Gabrielle" (Les astronomes l'ont nomme Gabrielle, en rfrence la srie tlvise "Xena : la Guerrire'") mesure au moins un dixime de la taille de Xna, qui est suppose avoir un diamtre d'environ 2700 km (2274 kim pour Pluton).

La dcouverte de cette lune est d'importance, car elle devrait permettre d'valuer la masse la masse de cette dixime plante. En effet, plus la masse d'une plante est grande, plus elle attire ses satellites qui subissent alors une rotation plus rapide. A l'inverse, si une plante a une masse faible, sa lune sera plus loigne et sa rotation plus lente.

Pour calculer la taille de XENA, lquipe de Frank Bertoldi, du laboratoire de radio-astronomie de lInstitut Max Planck, a mesur la radiation thermique de lobjet.

Une observation ralise par le Tlescope spatial Hubble les 9 et 10 dcembre 2005 avre que sa taille serait seulement lgrement plus grande que Pluton : 2400 km de diamtre soit approximativement 100 km de plus que la neuvime plante. Cette nouvelle estimation oblige rviser la hausse l'albdo de 2003 UB313 (0,86), ce qui en ferait l'objet le plus brillant du systme solaire avec Encelade, le satellite de Saturne.

Estimer la taille de la plante s'est rvl plus ardu : mme connaissant sa magnitude, les astronomes doivent en effet savoir quelle fraction de la lumire incidente elle reflte. Or, l'objet est trop distant et trop froid pour tre saisi par les tlescopes infrarouge qui pourraient livrer une telle information. L'quipe estime nanmoins que la plante doit rflchir entre 50 et 100 pour cent de la lumire incidente, ce qui lui confrerait un diamtre suprieur celui de Pluton (2.300 kilomtres), sans excder 3.000 km au total. En 2006 les astronomes taient conscients que la taille de Sedna tait importante et attendaient d'autres mesures plus fines pour se prononcer sur ses caractristiques.

Depuis la dcouverte initiale, les astronomes ont multipli les observations et les calculs en vue de dterminer avec davantage de prcision la taille et la magnitude de la plante. Ils pensent qu'elle est proche du point le plus loign de l'orbite qu'elle met 560 ans parcourir autour du soleil au point le plus proche, la plante n'en serait loigne que de 36 fois la distance sparant la Terre du soleil. Fait inhabituel, son orbite est incline de 44 degrs par rapport au plan de l'cliptique o gravitent la plupart des autres plantes, ce qui, selon M. Brown, pourrait tenir une srie de passages proximit de Neptune


En 2005, plusieurs mois aprs la dcouverte, des astronomes distingus de 19 pays se sont runis au centre astronomique du Vatican reli par l'Internet lObservatoire astronomique du Mount Tucson (Arizona, les Etats-Unis) - un des plus puissants au monde.

ERIS
est actuellement situ 97 ua du Soleil et tourne autour de celui-ci selon une orbite trs incline (environ 45 degrs) d'environ 557 ans. ERIS se trouve actuellement (2006) dans la constellation de la Baleine.


QUAOAR
Plus petit et dcouvert en octobre 2002, fait parti, comme Pluton, des objets de la Ceinture de Kuiper. Pluton et Quaoar seraient ainsi plus semblables des comtes rates, des mondes glacs dont le nom de plante est trs discut au sein de la communaut scientifique. Ils sont considrs officiellement comme des objets de la ceinture de Kuiper (des KBO) mais Pluton cumule galement le titre de plante grce son diamtre plus important que Quaoar.

HERCOLUBUS
LApocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom "dAbsinthe, amertume", [Apoc. VIII, 11]. Cette plante gigantesque, habituellement dsigne sous le nom dHercolobus, est appele par certains la "Plante Froide" et dautres la nomment la "Plante Rouge" ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le gant colossal de notre systme solaire.


V. M. Rabol, Indien d'Amrique du Sud, confirme dans "Hercolobus, plante rouge" dit en 2002, l'approche de Nibiru, qu'il a rebaptise Hercolubus. Il dcrit l'objet comme une norme plante et confirme qu'elle influence et perturbe d'ores et dj la Terre.

Voici ce que dit Rabol propos de la plante rouge : Nous allons parler dHercolubus ou Plante Rouge, qui se dirige vers la Terre. Les scientifiques, selon leurs dires, lont mme dj pes, il pse tant de tonnes et mesure tel diamtre, comme sil sagissait dun jouet pour enfants; mais ce ne pas ainsi. Hercolubus ou Plante Rouge est 5 ou 6 fois plus grand que Jupiter, cest un norme gant que rien ne peut arrter ou dvier .../... Laxe de la Terre nest dj plus sa place, et avec les secousses, les tremblements de terre, les raz-de-mare, il finira par lcher et lenfoncement commencera. Ne croyez pas cher lecteur, que la plante va s'enfoncer d'un seul coup. Cest un processus long, lent, angoissant.


HYPOTHESE DE NEMESIS
Selon l'hypothse de Nmsis, le Soleil aurait comme compagnon une naine brune (une naine brune n'est ni une plante, ni une toile, c'est en quelque sorte une toile rate) orbitant grande distance. Tous les vingt-quatre millions d'annes environ, son orbite traverserait une rgion plus dense du nuage de Oort, perturbant l'orbite de comtes qui entreraient alors en collision avec la Terre et les autres plantes.

Les naines brunes ne sont pas facilement observables, puisqu'elles n'mettent qu'un faible rayonnement dans l'infrarouge. C'est seulement depuis le milieu des annes 1990 qu'on a pu tablir leur existence.

Cette hypothse a t propose en 1983 par Richard Muller pour expliquer les grandes extinctions d'espces, aprs que les deux palontologistes David Raup et John Sepkoski aient dcouvert un intervalle rgulier ces extinctions.

Elle s'appuie galement sur un article de 1979 par le prix Nobel de physique Luis Walter Alvarez, expliquant l'extinction des dinosaures il y a 65 millions d'annes par l'impact d'un astrode. La remise en cause du caractre priodique des extinctions de masse rend aujourd'hui l'hypothse de Nmsis plus conteste, mais la thorie sur les grandes extinctions d'espces l'est aussi...


Dans la mythologie Grecque, Nmsis est la Desse de la Vengeance et de la Justice distributive. Pour Hsiode, elle tait fille de la Nuit; suivant d'autres, fille d'Erbe, ou de l'Ocan ou de la Justice. D'aprs une lgende, elle tait la mre d'Hlne. Nmsis personnifait le loi morale qui rprouve tout excs et la jalousie divine qui frappe la proprit trop clatante. Son temple le plus clbre tait celui de Rhammonte, en Attique. Sur les monnaies de Smyrne, Nmsis tait reprsente debout sur un char, aux cts d'Adrast, la fille d'Anank, l'index de la main droite sur la bouche pour recommander la discrtion et le silence.

Note: On donne galement des noms de la mythologie d'autres corps clestes, tels que les astrodes Certains astrodes possdent des satellites et un satellite de l'astrode n128 fut baptise Nmsis.


NIBIRU ET LES SUMERIENS
Il y a 6000 ans, la premire grande civilisation sumer, fut fonde entre l'Euphrate et le Tigre, par les Sumeriens. Zecharia Sitchin (

sitchin.com), historien d'origine Russe s'intressant aux langues, l'histoire et l'archologie de l'Orient ancien, conclut en 1976 une gense de l'homo sapiens en accord avec celle des Tibtains, des Hawaiiens, des aborignes d'Australie, des Indiens d'Amrique du Nord (Apaches, Hopis et Sioux), des Mayas (d'aprs le prtre de la confrrie blanche des Mayas, Miquel Angel). Les Annunakiens des mythes Sumriens, "ceux qui descendaient du ciel sur la Terre", taient des extra-terrestres venant d'une plante encore inconnue de notre systme solaire qui fait le tour du soleil en 3600 ans, la plante Nibiru.

Il est curieux de noter que les phases volutives de l'humanit se font au rythme de 3600 ans c'est--dire qu' chaque retour de la plante Nibiru, une nouvelle phase civilisatrice commence. 11 000 ans Av. J.C. : l'agriculture ; 75 000 av. J.C. la culture nolithique puis 3800 ans av. J.C. la civilisation sumrienne.

La dernire fois que Nibiru serait pass, tait l'poque de Mose. 1300 - 1250 ans av J.C. Deux faits furent marquant: d'abord la manne cleste. Son explication tient au fait que Nibiru, plante-comte, aurait une queue. Celle-ci, outre des particules allant du gravier aux pierres plus grosses, contiendrait des substances ptrolifres qui au contact de notre atmosphre se prcipitent telle une rose sucre trs riche en protines et comestible. L'autre point serait l'ouverture de la Mer Rouge devant les Hbreux. Il s'est agi sous l'effet de l'attraction de Nibiru de remontes de plaques tectoniques qui ont momentanment scind la mer en deux avant de s'effondrer engloutissant ainsi les Egyptiens. Dans ce ca, la Plante, sera au plus prs de nous dans 250 300 ans par rapport la date estime de la vie de Mose. Certains de ses passages ont t catastrophiques d'autres non. En tout cas, cela valide les crits sumriens.




Sur le cylindre (sceau), les tailles des plantes montres peuvent tre considres comme des approximations. Nanmoins, il est vident que Nibiru ait t considr non seulement beaucoup plus grande que Pluton, mais galement que la terre. Ce n'tait donc pas "une roche glaciale" dans la ceinture de Kuiper. Nibiru, pour les Babyloniens, tait le corps cleste li au dieu Marduk. En Akkadien cela signifie "l' endroit de croisement " ou "l'endroit de la transition". Mais dans la plupart des textes babyloniens Marduk est identifi avec la plante Jupiter.

Selon des chercheurs et ufologues, les habitants de cette plante, les Nibiriens, (ou les Anunnaki, Nephilim, Elohim, Mardukiens, etc.), atterrirent sur notre Terre pour la premire fois il y a environ 450.000 ans pour sauver leur plante. Ils se mirent extraire l'or et d'autres matires premires dont ils avaient besoin et crrent l'homo sapiens il y a 300.000 ans environ par manipulations gntiques sur des femelles d' hominiens. Ils avaient besoin d'aide, car ils ne voulaient plus extraire eux-mmes ces matires premires. La Msopotamie fut leur premire colonie.

Selon le mythe, les dirigeants des civilisations extra-terrestres devaient faire face des rivalits dues la conduite men face leur cration. Les hommes qui n'taient rien d'autre que des esclaves, furent soumis la famine, aux maladies et des guerres biologiques. Les textes de Msopotamie montrent que tous ces moyens s'tant rvl inefficaces pour faire rgresser la population humaine, les extra-terrestres dcidrent d'exterminer les hommes en provoquant un grand dluge. Les tablettes Msopotamiennes indiquent que " EA ", Prince extra-terrestre de la terre, crateur de l'homo sapiens, se rebella, n'acceptant pas les cruauts que ses congnres infligeaient aux hommes, et fonda cette "Confrrie du Serpent". Mais la confrrie fut vaincue par d'autres groupes des extra-terrestres rgnants, EA fut banni sur Terre. De " Prince de la Terre ", il passa " Prince des tnbres ". On enseigna aux hommes que tout le mal de la Terre tait de sa faute et qu'il voulait que les hommes deviennent des esclaves. On exhorta les hommes le dmasquer chaque fois qu'il se rincarnerait et l'anantir avec ses cratures s'ils les rencontraient.

Voir :


Les sumriens

LES GRANDES PREDICTIONS ET LA PLANETE X
Prophties des Hopies
Chez les indiens Hopis d'Amrique du Nord, l'une d'elles dit ceci : "Un jour certaines toiles viendront ensemble en une seule range, comme cela s'est dj produit il y a des milliers d'annes. C'est le temps de purification pour la Terre. Des changements de climat et de nombreuses catastrophes peuvent se produire quand nous parviendrons ce stade. Ce qui peut se produire alors personne ne peut le savoir rellement". Des " toiles en une seule range " ? Voil un lment qui voque l'alignement de toutes les plantes prvu le 21 dcembre 2012. D'aprs cette prophtie, outre d'immenses dgts et pertes en vies humaines, ce serait le dbut d'une nouvelle re glaciaire. Les prophties des Hopis auraient t communiques leurs prophtes par le Crateur lui-mme. Elles peuvent ou ne peuvent pas se concrtiser. Il s'agit donc davantage de probabilits modifiables selon la volont du Crateur ou des hommes, d'aprs ce que prtendent les Hopis qui les ont faites. Celles qui se sont ralises sont tellement impressionnantes que le livre des prophties des Hopis (Hotevilla) a t traduit en Franais par l'Unesco (T. E. Mails, op. cit., p. 186).

Prophties des Mayas
Les prophties des Mayas sont en gros identiques celles des Hopis. Elles indiquent que nous sommes parvenus la fin d'un dernier cycle d'existence pour nos civilisations. Les dates donnes de ce cycle correspondent pour le dbut au 12 aot 3114 avant J. C. et au 21 dcembre 2012 pour la fin. A ce moment-l notre plante est cense enregistrer de trs violents sismes terriblement dvastateurs.

Voir :


Prophties des Mayas ,

Le cycle destructeur

Nostradamus
Leffrayante perturbation dans lorbite et dans le mouvement de la plante Terre est explique scientifiquement par le voyant Nostradamus lui-mme, par lapproche dun autre astre qui, durant sept jours, apparatra comme un autre soleil.

II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir.


"A une clipse de soleil, dit Nostradamus, succdera lt le plus obscur et le plus tnbreux qui ait jamais t vu depuis la cration jusqu la passion et la mort de Jsus-Christ, et depuis ce moment jusqu ce jour, et cest au mois doctobre que se produira une grande translation, de telle sorte quon croira que la Terre sera sortie de son orbite et se sera abme dans les tnbres ternelles".

LApocalypseLApocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom dAbsinthe, amertume, (Apoc. VIII, 11). Cette plante gigantesque, habituellement dsigne sous le nom dHercolobus, est appele par certains la "Plante Froide" et dautres la nomment la "Plante Rouge" ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le gant colossal de notre systme solaire.

Astrologie lInde ancienneLes astrologues de lInde ancienne nommaient Yuga le cycle de 3600 annes correspondant au Shar. Selon les Puranas en effet, une Ère complte dure 14400 ans (soit 4 x 3600 ans) et se divise en quatre Âges principaux articuls partir de ce cycle : le Satya Yuga ou Âge dOr qui dure 7200 ans (soit 2 Shars), le Treta Yuga ou Âge dArgent qui dure 3600 ans (soit 1 Shar), le Dwapara Yuga ou Âge de Cuivre qui dure 2400 ans (soit 2 tiers de Shar), et le Kali Yuga ou Âge de Fer qui dure 1200 ans (soit le tiers restant du quatrime Shar). Ces Âges se divisent eux-mmes en sous-ges qui ont les mmes noms et schelonnent selon le mme rapport-temps (2 + 1 + 2/3 + 1/3 = 4). Ainsi, le Kali Yuga comporte son ge dor qui dure 600 ans, son ge dargent qui dure 300 ans, son ge de cuivre qui dure 200 ans et son ge de fer qui dure 100 ans. La priode que nous finissons actuellement de traverser correspond lge de fer du Kali Yuga et stend du dbut de notre XXe sicle au retour de Nibiru et au dmarrage dun nouveau grand cycle de 14400 annes (= 4 Shars).

LA SECTE DES ILLUMINATI ET NIBIRU
Un groupe de savants de part le monde, qui s'tait donn pour but de rpandre des connaissances spirituelles et d'atteindre la libert au niveau spirituel ont invents (ou re-invent) la "confrerie du serpent". Cette confrrie qui avait une grande influence dans les premires civilisations combattait l'esclavage et essayait de librer l'humanit de la servitude des extra-terrestres (les Annunakiens des mythes sumriens).

Voir :


Les Sumriens
La " Confrrie du Serpent" malgr l'effort de beaucoup d'hommes loyaux voulant instituer une vritable rforme spirituelle l'aide de la fraternit devint avec ses nouveaux matres (les Illuminatis) une arme redoutable d'oppression et de trahison. Aujourd'hui la confrerie du serpent est la secte des Illuminatis et son objectif premier est un "Nouvel Ordre Mondial".

Voir :


Les Illuminati


LIENS SUR NIBIRU




Hercolubus : Plante rouge


La douzime plante


Nasa.gov


La plante cache


Sitchin.com




08-07-2009, 01:01 AM
EGYPTHERO
: 221103
: Feb 2009
: (kfs)
: 375
: 8
28 11
: 0
: 0
0 0
    #14  


 


DMCA - - -

Powered by vBulletin® Version
Copyright ©2000 - 2016, Jelsoft Enterprises Ltd.
The owner and operator of the site is not responsible for the availability of, or any content provided.
Topics that are written in the site reflect the opinion of the author.
.